AEONIUM

AEONIUM : Genre de plantes xérophiles qui est capable de s’adapter en milieu sec. Pendant la nuit, période plus fraiche et humide, les stomates s’ouvrent pour laisser entrer l’eau dans les pores de la plante et se referment durant la journée pour contrer l’évapotranspiration.

Le projet consiste en un capteur de brouillard construit à proximité d’un village rural typique du Burkina Faso. L’installation est un hommage à la tradition des porteuses d’eau puisqu’elle facilite l’activité tout en créant un lieu de rencontre agréable.

Utilisant les qualités hygrothermiques du matériau, le dôme est composé d’une paroi de bois qui se rétracte naturellement en fonction de l’humidité ambiante. Ainsi, pendant la nuit et la saison des pluies, l’enveloppe s’ouvre pour dévoiler un mesh de cuivre capable de capter les gouttelettes d’eau. À l’inverse, pendant les températures plus sèches, la coquille de bois se referme pour préserver l’humidité et ralentir l’évaporation du bassin. Ce dernier, en hébergeant des plantes spécifiques, bénéficie de la phytoépuration, un système passif d’épuration de l’eau.

AEONIUM est lauréat Premier Prix de Biomim’expo 2017.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Contacts:

Théo Jarrand, theo.jarrand.1@ulaval.ca

Marc-Antoine Juneau, marc-antoine.juneau.1@ulaval.ca

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s