A propos de biomimetisme

Le biomimétisme est une approche en plein essor qui consiste à innover en s’inspirant du vivant, sous toutes ses formes et dans tous les domaines. Considérant qu’avec près de 4 milliards d’années d’évolution et d’adaptation, la nature est le premier laboratoire R&D du monde, c’est une source inépuisable de génie et donc d’inspiration en matière de gestion et de production de l’énergie, de fabrication de matériaux, de chimie douce, de recyclage, d’ergonomie, de multifonctionnalité, mais aussi d’optimisation d’écosystèmes (économie circulaire) et d’organisation de vie communautaire.

On a tous une (au moins) bonne leçon à prendre dans la nature.

Les approches bio-inspirées se multiplient en raison de plusieurs accélérateurs conjoncturels (recherche d’alternatives énergétiques et d’optimisation de performance ; quête d’innovations disruptives ; essor des approches collaboratives, développement des nanotechnologies, essor des connaissances du vivant …), mais aussi en raison de l’évolution des mentalités et de l’appréhension politique et sociale de l’environnement, reconsidérant le vivant comme solution et non plus uniquement comme contrainte, comme un champ d’excellence de haute technologie et non plus uniquement comme un terreau alimentaire ou énergétique.

Le biomimétisme est une des tendances du moment, qui séduit de plus en plus de scientifiques, de politiques, d’industriels et de jeunes, mais dont le réseau n’est pas encore animé et structuré, et qui ne disposait pas encore de « hub » ou de quartier général, c’est l’ambition du Ceebios que d’être à la fois une adresse et un élément animateur et rassembleur de cette filière d’avenir; et c’est l’ambition de Biomim’expo de la mettre en lumière et en valeur à travers ce grand rendez-vous annuel.

En France, les choses s’accélèrent depuis quelques années avec la création dans un premier temps du Comité français de Biomimicry Europa (antenne de la structure belge cofondée par Janine Benyus et Gauthier Chapelle) et surtout depuis 2014 par la création du CEEBIOS, sous l’impulsion audacieuse de la Ville de Senlis par son Maire, Pascale Loiseleur. Le Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis, dirigé et animé par Kalina Raskin, a pour objectif principal de favoriser les échanges, l’innovation et la recherche dans ce domaine en s’appuyant sur la participation conjointe de grands groupes, de startups et de scientifiques. Le site du CEEBIOS vous renseignera sur ses activités.

Vous trouverez également dans la « biomim’review » réalisée par NewCorp Conseil une série d’exemples d’applications très concrètes:


Une série d’exemples que vous retrouverez sous forme de « fiches » sur Flickr:


Pour vous la procurer, veuillez vous rendre sur cette page.

En complément de cette veille de tendances et d’actualités, NewCorp Conseil a souhaité mesurer la notoriété comparée des terminologies durables (développement durable, économie circulaire, smart city, transition énergétique, biomimétisme, troisième révolution industrielle …) et effectuer la première mesure de notoriété du biomimétisme auprès des Français.

Rapport complet et analyse

Communiqué – note de synthèse



Les accélérateurs de biomimétisme: NewCorp Conseil s’est livré à une analyse stratégique et conjoncturelle des principaux éléments qui expliquent l’essor de cette approche:

Retrouver ici tous les indicateurs et l’analyse complète

Publicités