PROGRAMME 06 SEPT

Le 6 septembre à l’Hôtel de Ville de Paris

Programme Biomim’expo 6 septembre 2018

Le grand thème, focus 2018 de Biomim’expo:

Habitat, Villes & Territoires de demain : face aux grands enjeux (climatiques, énergétiques, écologiques, sociaux, sanitaires …), nos espaces de vie(s) se réinventent. Comment s’inspirer du vivant peut nous aider à (ré)intégrer + de vie dans nos vies ?

INTRODUCTION

13h30 – 14h15 / Accueil

14h15 – 14h30Accueil par nos hôtes et autorités politiques et institutionnelles

  • Anne Hidalgo, Maire de Paris et Présidente du C40 (sous réserve), ou ou représentée par Pénélope Komitès, adjointe à la Maire chargée des Espaces verts, de la nature en ville, de la biodiversité, de l’agriculture urbaine et des affaires funéraires.

14h30-14h45 / Biomimétisme et bio-inspiration, actualités et perspectives

BIOMIMETISME & ARCHITECTURE

14h45-15h15 / Introduction au biomimétisme appliqué à la ville

15h15-16h45 / Galerie patchwork d’exemples d’innovations bio-inspirées en architecture / mise en lumière par leurs auteurs et réalisateurs d’une série d’exemples d’actualité en matière de projets d’architecture et d’urbanisme inspirés par la nature.

Co-animation avec Estelle Cruz, chargée de mission Habitat du Ceebios, architecte-ingénieur de l’ENSAL et Ecole Centrale de Lyon

  • Manal Rachdi, Owner Architect, OXO architects
  • Anthony Béchu, président-fondateur de l’agence d’architecture A.Béchu
  • Steven Ware, architecte et biologiste, partenaire Art & Build
  • Anouk Legendre, architecte, cofondatrice XTU architects
  • Nicolas Vernoux-Thélot, architecte, fondateur de In Situ Architecture
  • Patrick Blanc, biologiste, botaniste, chercheur au CNRS, spécialiste des plantes tropicales, inventeur du concept de murs végétaux.

Conclusion/rapport d’étonnement à deux voix, par Rodolphe Deborre, directeur innovation et développement durable du groupe Rabot Dutilleul, et Olivier Scheffer, Directeur général Nobatek/INEF4.

16h45-17h: Pause, discussions, échanges

QUELLE VILLE POUR DEMAIN ?

17h-18h30 / Le biomimétisme pour des villes villes résiliantes et régénératives au service du climat

Introduction par Jean Jouzel, climatologue et vice-président du GIEC

  • Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, de l’architecture, des projets du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité
  • Michèle Sabban, présidente d’honneur R20 Paris France, Présidente du Fonds Vert R20 pour les Femmes
  • Philippe Journo, président-fondateur de la Compagnie de Phalsbourg
  • Caroline Delgado-Rodoz, Directrice Synergies Urbaines by Icade chez Icade Promotion – représentant Icade et son Directeur général Olivier Wigniolle

Fin de séquence par la présentation du projet Climate City, par Laurent Husson, associé et Président de Climate City SAS

LA NATURE POUR RÉENCHANTER LA VILLE

18h30-19h30 / successions de plateaux d’invités:

Les vertus écosystémiques des solutions basées sur la nature – quels modèles pour quelles solutions ?

  • Marc Barra, écologue. Agence Régionale de la Biodiversité, un département de l’IAU Île-de-France (Institut d’aménagement et d’urbanisme de la région d’Île-de-France)
  • Jacques Tassin, chercheur écologue au CIRAD, ingénieur en Horticulture et Agronomie tropicale, thèse d’écologie

Le biomimétisme, à la fois modèle et nouvel imaginaire, pour réinventer un habitat de l’homme en harmonie avec la nature, habitat de l’humanité.

  • Jacques Rougerie,  architecte océanographe; membre de l’Institut de France – Académie des beaux-arts; agence Jacques-Rougerie; Fondation Jacques Rougerie, Projet SeaOrbiter
  • Philippe Madec, architecte urbaniste

19h30-20h / Conclusion

  • Cloture de la journée avec Serge ORRU, conseiller auprès de la Maire chez Mairie de Paris sur les questions Développement durable, Environnement, Plan climat, Economie circulaire
  • Teasing sur les intervenants et exposants du 23 octobre
  • Passage de relais entre la Mairie de Paris et Universcience / Cité des sciences et de l’industrie …

Tout au long de cette grande après-midi, nous nous interrogerons et nous tenterons d’apporter un éclairage singulier sur la façon dont la nature peut nous inspirer et être source d’innovations pour répondre aux grands enjeux des villes qui sont aussi nos grands enjeux de l’humanité:

  • L’ENERGIE: comment économiser, produire et distribuer différemment l’énergie, ce que nous enseignent les organismes vivants et les écosystèmes naturels.
  • L’EAU: cesser de rendre les villes imperméables et réinitier le cycle de l’eau en ville
  • Les MATERIAUX: des biomatériaux au design computationnel, quand les matériaux deviennent réactifs et multi-fonctionnels.
  • La QUALITÉ DE L’AIR, le CO2, le BRUIT … : la nature inspirante au service de la qualité de vie des habitants et d’adaptation aux changements climatiques.
  • Les CIRCUITS COURTS: comment « produire » des villes en économie circulaire, et comment rendre les villes productives (circuits courts et écosystèmes fertiles sur des espaces contraints)
  • Les FLUX: les algorithmes inspirés des dépôts de phéromones des fourmis ont déjà inspirés le GPS, comment aller plus loin pour penser la mobilité bio-inspirée ?
  • Les DATA: comment la nature réactive et sensible, qui capte et émet des signaux peut-elle inspirer les datas de la smart city ?
  • et l’HUMAIN ? … : la bio-inspiration comme outil de sensibilisation à la biodiversité et de bien-être des habitants

Pour apporter tous ces éclairages, nous proposerons des regards croisés, multiculturels et pluridisciplinaires, pour sortir de nos silos et bousculer nos schémas de pensée.

Avec des architectes, des promoteurs, des foncières, des urbanistes bien sûr … mais aussi des chercheurs, des climatologues, des biologistes, des sociologues, des philosophes …

L’après-midi sera agrémentée de tentatives d’interactions (ça dépend de vous), et de quizz ludiques pour proposer ré-émerveillement et ré-apprentissage. On protège ce(ceux) qu’on aime, et on aime ce que l’on connait.